• Audrey Fousse

Sortons du cadre pour évoluer

Aujourd'hui parlons du cadrage serré pour nous permettre de trouver de nouvelles options possibles à nos dilemmes.

Question: Un trouble sévit dans le pays, une équipe de médecins propose deux programmes pour traiter le problème. Avec le programme A, 400 personnes mourront. Avec le programme B, il y a une chance sur 3 de sauver 600 vies.

Quel programme allez-vous choisir ? (réponse après la photo)



Face à cet énoncé, 72% des participants à l’étude ont choisi le programme B. Or le résultat obtenu est identique dans les deux cas : 200 personnes seront sauvées, 400 mourront.

Le cadrage serré

Si la façon dont sont présentées les données influe sur notre prise de décision, il est important de réfléchir au cadre posé avant même d’essayer de résoudre la situation. Votre réflexion découlera du cadre de départ. Si votre cadre est serré vous restreindrez votre réflexion aux limites de ce cadre. Élargir le cadre vous permettra d’élargir le champ des possibilités.

En réduisant le cadre nous avons tendance à nous enfermer dans des réflexions aux choix binaires. Cette réflexion binaire nous amène très rapidement à des situations conflictuelles : « Dois-je démissionner ou non ? », « Dois-je déménager ou non ? », etc ...

« Démissionner ou non ? » : ce cadrage serré empêche d’imaginer les autres possibilités qui s’offrent à nous comme changer de poste, amé

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout